L’alimentation des chatons

L’alimentation des chatons, comme celle des chiens, doit être spécifique et obéir à quelques règles simples.

Pendant les trois à quatre premières semaines de son existence, le chaton se nourrit du lait de sa mère. En cas d’insuffisance de lait de celle-ci ou dans l’hypothèse où le petit chat serait orphelin, vous devrez le nourrir avec un lait de substitution « spécial chat ». Ce lait artificiel maternisé est indispensable pour fournir à l’animal énergie et protéines : le lait de vache n’est pas adapté, notamment parce qu’il est trop riche en lactose.
A partir d’un mois, l’alimentation du chaton va progressivement se modifier, avec l’introduction d’aliments solides : c’est le sevrage, qui va durer trois à quatre semaines.

Pendant toute la période d’allaitement exclusif, puis pendant le sevrage, il est nécessaire que la mère de la portée reçoive les apports énergétiques suffisants pour la production de lait maternel.
Les chatons ont besoin d’être nourris avec des aliments plus énergétiques, pour croître harmonieusement : les bébés chats, comme les chats adultes, se nourrissent plusieurs fois par jour et par nuit. Ils prennent de multiples petits repas quotidiens, quand ils ont faim. L’idéal est donc de mettre à leur disposition des croquettes de bonne qualité, qu’ils pourront consommer à tout moment, sans risque qu’elles se détériorent en restant à température ambiante. Les croquettes permettent aussi à l’animal de se sustenter à hauteur de ses besoins : ce n’est pas toujours le cas avec des aliments humides de type pâtée, qu’ils ont tendance à manger d’un coup.

Le chaton doit donc avoir à sa disposition en permanence des croquettes spéciales, à proximité d’une écuelle d’eau fraîche. Cette alimentation équilibrée lui assurera un développpement parfait et un poil brillant. Quant aux petites gourmandises dont ils raffolent tant, comme les petits bouts de jambon, de fromage ou le thon, mieux vaut les donner avec parcimonie : votre chaton sera ravi de changer de nourriture, mais vous risquez de déséquilibrer son régime alimentaire.

Enfin, n’hésitez pas à habituer le chaton d’appartement à l’herbe à chat, qui favorisera son transit.disposition et se fera un plaisir de répondre à vos questions.