Le chiot et le jeu

HEU6CHIOT

Le jeu et les jouets pour de grands moments avec votre chiot !

Jouer est vital pour l’équilibre et le développement du chiot. Cela rythme sa journée, développe ses capacités motrices et favorise ses relations sociales. Ces jouets ne doivent pas être des objets utiles ou ceux que vous venez de jeter, sans quoi votre nouveau compagnon ne va pas hésiter à revenir se servir et vous pouvez dire adieu à vos affaires. La boule de papier froissée est efficace, mais votre jeune ami s’en prendra à la corbeille dés que vous serez absent ! De la même façon, ne tolérez pas de le voir jouer avec les lacets ou un vieux chausson, car il ne fera pas la différence entre le vétuste et le neuf !…

Il faut acheter des jouets spécifiquement conçus pour lui : corde à noeuds, frisbee, jouet en caoutchouc résistant (pour éviter l’ingestion accidentelle de morceaux et une occlusion intestinale). Choisissez aussi une taille adaptée à la taille de la mâchoire et de la gorge, en particulier pour les balles qui ne doivent pas pouvoir se ficher dans la trachée à la réception d’un lancer….

Le chien aime attraper en vol, secouer, tirer et mâchouiller pendant des heures ! Ces jouets deviendront sa propriété, tout en se gardant toujours la possibilité pour le maître de le prendre à tout moment sans qu’il grogne ! C’est vous le chef !

Par contre, une fois le jeu engagé, la résistance est normale et fait partie de l’excitation ! Ne tirez pas trop fort car sa denture est encore jeune. Vous pouvez bien sûr jouer avec lui dés le premier jour, mais laissez le se reposer dés qu’il veut se mettre à l’écart. Les jeux de mordillement doivent être interdits en gémissant et en le repoussant, comme l’auraient fait sa mère ou ses frères entre 5 et 9 semaines. Sans quoi, ces mordillements risquent de s’amplifier et de devenir un moyen d’interaction violent !